Ulcère d’estomac chez le cheval : comment le traiter ?

Les ulcères gastriques ou d’estomac sont des plaies qui se forment sur la muqueuse de l’estomac. Ils sont fréquents chez les chevaux, avec une prévalence estimée entre 50 et 90 %. Ils peuvent affecter n'importe quel cheval à tout âge, mais surviennent le plus souvent chez les chevaux qui pratiquent des activités sportives telles que la course, l'endurance et les expositions. Les chercheurs ont découvert que l’exercice augmente la production d’acide gastrique et diminue le flux sanguin vers le tractus gastro-intestinal. De plus, lorsque les chevaux font de l’exercice, le liquide acide présent dans l’estomac éclabousse et expose la partie supérieure, la plus vulnérable, de l’estomac à un pH acide. Cet article vous permettra d’en savoir plus sur le sujet !

Comprendre les causes de la maladie

Les causes des ulcères d’estomac varient. L’estomac des chevaux sécrète continuellement de l’acide chlorhydrique. Lors des périodes de repas, de l’allaitement, ainsi que pendant un exercice intensif ce taux d’acidité gastrique est très élevé. La partie supérieure de l’estomac du cheval est tapissée d’un tissu très similaire à l’œsophage. Ce dernier est réputé être très sensible à l’acide. D’ailleurs, environ 80 % des ulcères gastriques se trouvent dans cette zone. Quant à la partie inférieure de l’estomac, elle est plus résistante à l’acide. Si l’exercice est lié à la formation d'ulcères, c’est en raison de l'augmentation de la pression abdominale pendant l'exercice. 

Avez-vous vu cela :

Cela pousse le contenu acide de l'estomac dans la partie supérieure de l'estomac, sensible à l'acide. D’où  l'explication  de la cause de l’ulcère d’estomac chez le cheval. Les effets des différents aliments sur l’acidité de l’estomac et la formation d’ulcères n’ont pas été étudiés de manière approfondie jusqu’à nos jours. Des doses excessives d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont connues pour provoquer des ulcères, mais n’en sont pas la cause dans la plupart des cas. Par ailleurs, des recherches récentes suggèrent que les chevaux pourraient être infectés par une espèce d'Helicobacter. En effet, il s’agit d’une bactérie associée aux ulcères chez l'homme. Cependant, le rôle de cet organisme dans les ulcères d’estomac des chevaux n’a pas été déterminé.

Conseils pour traiter efficacement l’ulcère d’estomac chez le cheval

En outre des médicaments procurés par le vétérinaire, il est nécessaire de suivre les conseils d’alimentation suivants pour traiter avec succès les ulcères gastriques et les prévenir à l’avenir :

Dans le meme genre :

  • Réduisez la quantité quotidienne d’aliments riches en céréales et remplacez-les par du foin ou de l’ensilage préfané de bonne qualité ;
  • Essayez de donner de petites quantités plus fréquemment au lieu de donner de grandes quantités à la fois. 
  • Une petite quantité d’aliment riche en fourrage est recommandée 1 à 2 heures avant l’exercice. On considère que cela protège l’estomac en construisant une couche de fibres sur la muqueuse.
  • Offrez beaucoup d’eau fraîche et propre à tout moment. 
  • Si votre cheval est à l’entraînement et a besoin d’une alimentation riche en énergie, envisagez de consulter un nutritionniste pour déterminer l’alimentation idéale répondant aux besoins de votre cheval tout en prévenant les ulcères gastriques.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés